Accueil > Prier et célébrer > الكنيسة ا نطا

الكنيسة ا نطاكيّة.السريانيّة المارونيّة الكاثوليكيّة - Eglise Antiochienne Syriaque- Maronite Catholique -



L’Eglise Maronite


L’Eglise Maronite est une Eglise de Tradition antiochienne et syriaque. Elle doit son nom à Saint Maroun, mort en 410 à Cyr en Syrie. Des disciples vont se rassembler autour de Saint Maroun et, après sa mort, vont continuer à propager sa spiritualité. Des couvents sont construits surtout dans la région d’Apamée (en Syrie). Ainsi c’est une Église d’origine monastique. Saint Maroun joue un rôle auprès des moines de Syrie équivalent à celui de Saint Antoine le grand en Egypte.
Les moines maronites étaient de farouches défenseurs du concile de Chalcédoine (451) qui professe en Christ une personne, et deux natures divine et humaine. C’est la profession de foi de toute l’Eglise aujourd’hui. Au 5ème siècle, 350 moines maronites seront assassinés pour défendre cette doctrine de Chalcédoine ; ce qui fait de l’Eglise maronite une Eglise martyre dès son origine. La liste des témoins qui ont donné leur vie au Christ s’est prolongée tout au long de son histoire. Dès le 6ème siècle, ces moines trouvent refuge dans les montagnes libanaises, où ils vont s’employer à évangéliser les habitants.
Au 7ème siècle, suite à la mort du patriarche d’Antioche, un évêque maronite, Saint Jean Maroun est élu patriarche d’Antioche, pour un territoire qui s’étend de la Turquie jusqu’à la Chine.
L’Eglise Maronite est de tradition syriaque : l’origine du syriaque comme langue est l’araméen. Le Christ a parlé l’araméen de Palestine. Plusieurs livres ont été écrits ou traduits en syriaque, comme la Bible dès le 2ème siècle. Des Pères de l’Eglise ont écrit dans cette langue : Aphraate, Ephrem, Jacques de Saroug, Isaac le Syriaque, Rabboula. Leurs écrits font partie du patrimoine de l’Eglise universelle, et de l’Eglise Maronite en particulier. Le Syriaque est la langue liturgique de l’Eglise Maronite ainsi que des autres Eglises de tradition syriaque.
L’Eglise Maronite est une Eglise catholique ; elle s’inscrit dans la continuité apostolique autour d’Antioche. Elle est en communion de foi avec le pape avec qui elle a des liens étroits depuis les Croisés en 1099. D’autres Eglises orientales antiochiennes vont rejoindre la famille catholique au cours de l’histoire (Exemple : l’Eglise syriaque catholique, chaldéenne...). De fait, la famille catholique est diverse, elle ne se limite pas à la forme romaine et latine.
Aujourd’hui l’Eglise maronite est devenue internationale : des diocèses ont été créés aux quatre coins du monde. En 2012 le Pape Benoît XVI a créé l’éparchie maronite de France, nommant Mgr Maroun Nasser GEMAYEL comme premier évêque. Il est en même temps visiteur apostolique sur toute l’Europe.
Le diocèse du Mans a bien accueilli la proposition de création d’une mission maronite. Mgr LE SAUX a décidé de mettre à notre disposition la Chapelle de la visitation place de la république ; nous en sommes ravis et reconnaissants.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens