Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)

02.Mardi 5 janvier 2016

Lors de cette deuxième journée de visite pastorale, Mgr Le Saux a célébré la messe en l’Eglise de La-Suze-sur-Sarthe et s’est rendu ensuite aux services techniques de la Communauté de communes du Val de Sarthe à la rencontre des élus.

JPEG - 5.5 Mo

Y ont été présentés les projets, les enjeux, les problématiques (emploi et économie notamment) pour les années à venir sur leurs territoires.

La communauté de communes du Val de Sarthe est en charge notamment des voiries, de l’entretien des routes (800 km) hors agglomération, ce qui représente un budget de 400 000€ par an. Ce service est également en charge de tous les aspects liés à l’environnement (collecte des déchets ménagers), la gestion des déchetteries et l’assainissement non collectif.
Autre compétence est celle de l’emploi et de l’économie : à ce jour, 650 entreprises sont installées sur ces territoires dans le secteur des travaux publics et du nettoyage industriel.

JPEG - 2.6 Mo

Comme l’a évoqué M. Emmanuel Franco, Président de la Communauté de communes « Le problème aujourd’hui est la baisse des dotations de l’Etat, ce qui nous oblige à faire des économies sur les projets et donc pas de commandes auprès de nos entreprises locales, ce qui empêche de faire fonctionner l’économie locale... »

Une autre compétence dont les élus sont fiers c’est le tourisme avec 2 pôles d’attractivité : Moulinsart, Moulin produisant encore de la farine à Fillé-sur-Sarthe et L’espace faïence à Malicorne (Pôle d’excellence des métiers d’art).

JPEG - 2.6 Mo

Suite de la visite : l’espace faïence à Malicorne, 250 ans d’histoire

JPEG - 3 Mo

En 1747, Jean Loiseau, faïencier originaire de Touraine, installe ses fours dans une ancienne auberge : “l’auberge du Plat d’Etain”.
Profitant des ressources naturelles environnantes, un sous-sol riche en argile, de nombreuses forêts pour alimenter les fours et la rivière pour l’énergie hydraulique (l’installation d’un moulin pour moudre l’émail et les couleurs) et l’exportation des faïences, Jean Loiseau fut très vite imité. A la fin du XVIIIe siècle, le petit bourg de Malicorne comptait déjà plusieurs fabriques en activité. La tradition céramique de Malicorne était née et les fours ne s’éteignirent plus…
Malicorne aujourd’hui …

Aujourd’hui, Malicorne-sur-Sarthe, labellisée “Villes et Métiers d’Art”, présente deux faïenceries d’Art en activité :

La Faïencerie d’Art de Malicorne (F.A.M.), labellisée Entreprise Patrimoine Vivant, est inscrite à l’inventaire du patrimoine immatériel de la France pour la qualité du savoir-faire apportée à la réalisation des faïences.

Au cœur du village de Malicorne, il suffit de lever les yeux pour apercevoir la cheminée des anciens fours de la fabrique Chardon et comprendre l’importance du passé céramique de Malicorne. Parfaite réhabilitation de cet ancien site de production, le musée est un écrin pour présenter l’histoire et valoriser les collections de faïences vieilles de presque trois cents ans.

JPEG - 4.8 Mo

Le Musée est un centre dynamique autour de la faïence en général, de la céramique contemporaine, un centre d’initiation et de formation au travail de l’argile.

JPEG - 3.4 Mo

Après une courte pause déjeuner, Mgr Le Saux a visité ce mardi après-midi à Louplande, l’entreprise Leveillé. Créée en 1977, celle-ci existe depuis 130 ans et propose divers services de location de machines agricoles et d’engins pour les travaux publics. Liée au monde agricole, elle est très tributaire de la météo, notamment l’été. Elle emploie 25 personnes tout au long de l’année et peut aller jusqu’à 60 personnes pour les travaux saisonniers.

Ecouter le reportage sur l’entreprise dans l’émission « Rencontre » diffusé sur RCF le Mans : ce jeudi 7 janvier à 11h30 et 19h45.

JPEG - 6.7 Mo

Dans l’après-midi Mgr Le Saux a rencontré les maires de Fillé sur Sarthe, Guécélard, La Suze, Louplande et Parigné l’Evêque ainsi que le président de la communauté de communes du Val de Sarthe. Les élus regrettent que les gens s’intéressent de moins en moins à la vie publique, notamment les jeunes parents, qui souhaitent surtout des services à leurs portes. Tous souhaitent réagir à la tendance du moment qui est de répondre à l’immédiateté sans pour autant donner un sens à ce que l’on fait. Pour eux, comme pour l’Eglise, nous avons à travailler au bien commun, au vivre ensemble.

La journée s’est terminée par l’enregistrement d’une table ronde sur le vivre ensemble dans la mairie de Roëzé sur Sarthe. Après une présentation de la commune par Mme Catherine Taureau, son histoire par Mr Grançois Garnier et la communauté de communes par Jean-Yves Avignon, ce fut au tour du Père Benoît Pierre de nous dévoiler les réalités et projets des paroisses du doyenné. Mgr Le Saux a insisté sur le fait de tenir compte de ce que vivent les chrétiens et de regrouper les propositions pour donner plus d’ampleur.

Une table ronde qui sera diffusée ce jeudi 7 janvier à 18h15 et dimanche 10 janvier à 10h.

JPEG - 3.6 Mo
JPEG - 3.8 Mo

Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens