04.jeudi 7 janvier 2016

JPEG - 48 ko
JPEG - 56.1 ko

Après avoir célébré la messe à l’église de Cérans-Foulletourte, Mgr Le Saux était attendu dans une exploitation agricole, chez Philippe et Valérie, installés sur cette commune, et travaillant en GAEC, comprenant 5 associés. Etaient également présents d’autres agriculteurs du canton.

JPEG - 58.6 ko


La principale production de leur exploitation, qui s’étend sur 400 hectares, est le porc, puis les vaches laitières et enfin les vaches allaitantes, avec un complément d’activité qui est la production solaire.
Ils font partie également de la CUMA (matériel en commun avec plusieurs agriculteurs), qui se trouve sur la commune, ce qui permet de renouveler régulièrement le matériel en fonction des nouvelles technologies.
Sur la commune de Cérans-Foulletourte, il reste à ce jour une quinzaine d’exploitations.
Exploitations donc en diminution : aujourd’hui, pour reprendre une exploitation, il faut être motivé, et ce n’est pas simple face à tous les enjeux économiques qui sont importants.
Difficile aussi de reprendre seul une exploitation. En société, Gaec, le travail et les risques sont partagés.
Dans la Gaec où travaillent Philippe et Valérie, tous les associés ont à peu près le même âge, ce qui facilite le travail en commun. Cela évite les rapports de dominants à dominés. Et Chacun des associés a sa responsabilité au sein du groupement. De plus, chacun travaille sur son site, ce qui permet de garder une certaine autonomie, un aspect très important. Il serait beaucoup plus difficile pour plusieurs associés de travailler sur un site unique.
Quand on travaille en Gaec, on peut se libérer une journée ...
Aujourd’hui, pour un jeune, il y a une inquiétude à s’installer comme exploitant agricole, pour diverses raisons.
Quelques réflexions de la part des agriculteurs présents :
- il faut faire le bon choix au bon moment au niveau investissement.
- trop de production, les prix baissent.
- il faut de plus en plus être performant mais sans forcément de retour.
- charges sociales trop élevées par rapport à d’autres pays.
- les normes ne sont pas partout les mêmes
- il y a de plus en plus de mises en norme, ce qui en soit permet une remise en cause, mais il y a un coût, et si après il faut baisser le prix du lait...
- l’administratif est trop lourd.
Au niveau écologique, il y a vraiment eu en France une prise de conscience de la part de la profession.
Dans l’agriculture, il y a une évolution permanente. Il faut savoir s’adapter.
Aujourd’hui, un certain nombre de conjointes d’agriculteurs travaillent à l’extérieur.
Il a été également question de l’entraide entre agriculteurs, quelque chose de fort dans la profession.
Certains agriculteurs ont des activités extérieures avec parfois des responsabilités : Président de Cuma, conseiller municipal. Mais cela prend du temps, compte tenu déjà des nombreuses heures de travail.
A travers cette rencontre, les agriculteurs ont pu parler de leur travail, de ce qu’ils vivaient au quotidien. Et malgré les difficultés rencontrées, les doutes parfois, c’est avec beaucoup de bonheur qu’ils exercent cette profession dont ils sont fiers.

JPEG - 60.4 ko
JPEG - 66.7 ko


Cette rencontre s’est poursuivie par un déjeuner convivial.

JPEG - 43.7 ko


En début d’après-midi, visite de l’église du Bourg de Cérans qui était le premier village, avant que se construise la ville de Cérans-Foulletourte le long de la nationale.

JPEG - 63.9 ko
JPEG - 57.6 ko
JPEG - 58.4 ko


Puis visite et rencontre à l’école Saint Charles de Fillé-sur-Sarthe.
Un petit établissement de l’Enseignement catholique regroupant 3 classes pour une soixantaine d’élèves.

JPEG - 43.8 ko


Là, Mgr Le Saux a pu rencontrer les élèves et les institutrices comme il le fait d’habitude.
- CM1-CM : 23 élèves

JPEG - 60.7 ko
JPEG - 64.9 ko


- CP-CE1-CE2 : 24 élèves

JPEG - 60.6 ko
JPEG - 57.4 ko


- Maternelle petite, moyenne et grande section : 16 élèves

JPEG - 58.6 ko


La rencontre à Saint Charles s’est terminée par le partage de la galette avec les petits de la maternelle.

JPEG - 53.9 ko


Dernier rendez-vous de la journée, une rencontre autour des questions scolaires avec différents acteurs.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens