Accueil > Actualités > Événements > 60ème anniversaire d’ordination des chanoines Olivier Le Jariel et (...)

60ème anniversaire d’ordination des chanoines Olivier Le Jariel et Jean Lusseau

Cathédrale du Mans

10h30

Dimanche 3 juin 2012

Le dimanche 03 juin prochain à 10h30, les paroisses de la Cathédrale et de Notre Dame de la Couture auront la grande joie d’entourer les chanoines Olivier Le Jariel et Jean Lusseau qui célèbreront le 60ème anniversaire de leur ordination. A cette occasion la revue Cathédrale a recueilli leurs témoignages.
Propos recueillis par Bernard Brionès
Père Lusseau

JPEG - 62 ko
Pére Lusseau


Père Lusseau, d’où êtes-vous originaire, quel a été votre parcours ?
Je suis arrivé au Mans en septembre 1952 venant d’Angers où, grâce à un prêtre de ma famille, j’avais suivi mes quatre années de théologie. J’ai été ordonné prêtre le 24 août 1952 à l’Abbaye de Solesmes avec plusieurs moines, par son excellence Mgr Grente, bientôt cardinal.
Quel a été votre ministère au long de ces 60 années de prêtrise ?
Dès cette même année, 1952, j’ai débuté comme professeur à la Psallette de la Cathédrale. Puis mon expérience s’enrichit avec le Père Lenormand, nommé supérieur en 1954 dont j’ai suivi activement pendant 37 ans l’excellente pédagogie et apprécié les qualités certaines de chef d’établissement.
Entre temps, la Psallette avait pris son essor. En 1970, grâce à Mgr Chevallier elle s’installait sur le terrain du Tertre Saint Laurent, dans la rue du même nom.
Dans cette nécessaire nouvelle vie scolaire j’assurais plusieurs fonctions : professeur, directeur des études puis préfet de discipline…. Peu à peu l’institution trouva sa vitesse de croisière, le nombre des élèves allait croissant, frôlant les 1000 dans les années 80.
En 1989, sonna l’heure de la retraite, cette même année je fus nommé à la cathédrale, parallèlement je sers depuis 1989 les besoins liturgiques du « prieuré » traditionaliste St
Martin. Grâce à la bienveillante Providence je continue, aujourd’hui encore, à assurer mes services à la paroisse Cathédrale St Julien.
Comment avez-vous reçu et vécu les réformes du Concile Vatican II ?
J’ai adhéré de tout mon cœur à Vatican II grâce à une lecture approfondie des textes conciliaires. Vatican II n’a pas été une révolution mais une évolution.


Père Le Jariel

JPEG - 56.4 ko
Pére Le Jariel


Père Le Jariel, d’où êtes-vous originaire, quel a été votre parcours ?
J’ai demeuré rue de Tascher dans la vieille maison de mes grands-parents. C’est à mes parents que je dois ma vocation ainsi qu’à mon oncle René, jésuite, frère de mon père. Je suis très attaché à ma famille, dont je suis fier, ainsi qu’au collège Sainte Croix où j’ai des racines, j’y suis resté 11ans. J’ai été ordonné le 28 mai 1952 à la Cathédrale St Julien, après mes études suivies au séminaire Saint Sulpice à Issy les Moulineaux, selon le souhait de Mgr Grente.
Quel a été votre ministère au long de ces 60 années de prêtrise ?
En 1954 j’étais envoyé à Rome par Mgr Grente pour suivre des études de Droit canonique. J’y suis resté 4 ans. Dès mon retour j’étais nommé vicaire à la Notre Dame de la Couture où je suis resté 7 ans. Puis je fus nommé curé de La Flèche, ministère enthousiasmant qui dura 18ans. Mgr Gilson me nomma curé de Notre Dame de la Couture, ces années furent une belle page de ma vie, et lorsqu’il fallut quitter ma charge ce fut une immense douleur. _ Actuellement je suis auxiliaire à la Cathédrale du Mans, ainsi qu’aumônier de l’école et collège Saint Julien.
Je dirai que je suis un prêtre heureux ! J’ai été un curé très heureux. Certains penseront peut être que ces propos sont naïfs. Je les rassure. Il n’y a pas de vie chrétienne sans épreuve, j’ai eu aussi ma part. Mais comme dit le Père Theillard de Chardin : « les ombres de la terre, par la grâce, sont transfigurées en lumière ! ».
Comment avez-vous reçu et vécu les réformes du Concile Vatican II ?
L’engagement des Sulpiciens préparait déjà au Concile Vatican II. Alors, comme le Père Lusseau, je peux dire que le concile n’a pas été une révolution mais une belle évolution,
comme le fût la réforme liturgique engagée par Pie XII et finalisée par Paul VI.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens