Accueil > Eglise et société > Accueillir la vie

Accueillir la vie

JPEG - 18.5 ko

A l’occasion de la Marche pour la vie, dimanche 22 janvier 2017, et des Veillées de prière pour la vie qui ont lieu dans les diocèses, Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, rappelle la nécessité de s’engager activement dans la protection des personnes vulnérables, qu’elles soient en situation précaire, malades, handicapées ou enfants à naître.

« Pour moi, l’avortement est une question cruciale, affirme Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, dans une interview accordée à Famille chrétienne. Il est important que les évêques soient présents pour toutes les personnes en difficulté, en particulier les plus précaires ou les plus loin de Dieu. Cette année, le jour de la Marche pour la vie, je célébrerai les 10 ans de la mort de l’abbé Pierre à Esteville où il s’était retiré. L’abbé Pierre est emblématique du cri lancé pour les plus démunis. Or, y a-t-il plus démuni que l’embryon menacé, l’enfant à naître dont on peut décider qu’il ne naîtra pas  ? «  Tout est lié  » dit le Pape François  : «  Un chemin éducatif pour accueillir les personnes faibles de notre entourage, qui parfois dérangent et sont inopportunes, ne semble pas praticable si l’on ne protège pas l’embryon humain, même si sa venue cause de la gêne et des difficultés   » (Laudato si’ n° 120). »


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens