Accueil > Les Pôles du diocèse > Annonce de la foi > Comment devient on chrétien ?

Comment devient on chrétien ?

« On ne naît pas Chrétien , on le devient »
(Tertullien, un des Pères de l’Eglise au III ème siècle.)
Nous sommes tous aimés de Dieu et appelés à répondre librement à son amour. Faire le choix d’être chrétien c’est répondre à cet Amour en cherchant à connaître le Christ et vivre de sa vie. L’Eglise propose les sacrements de baptême, de confirmation et de l’Eucharistie comme un chemin qui initie à cette nouvelle vie.
A quel âge peut-on demander le baptême ?
Il n’y a pas d’âge pour demander le baptême. Chacun a son histoire pour découvrir le Christ et avancer dans la foi. Ce désir peut naître à l’occasion de :
- une rencontre avec un chrétien ;
- une lecture de la Bible.
- un évènement de la vie………
- une parole, un geste qui répond à une recherche de sens, d’espérance, ……
- des questions sur la mort et l’au-delà
A qui s’adresser ?
La première demande peut se faire auprès d’un prêtre ou de tout autre chrétien .
Aller frapper à la porte du presbytère ou d’une famille chrétienne est quelques fois difficile mais si l’appréhension et la peur d’être jugés peuvent être présentes, beaucoup sont ensuite touchés par l’accueil et l’écoute qu’ils reçoivent .
La démarche catéchuménale
Le temps pendant lequel des adultes se préparent à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation et eucharistie) s’appelle le catéchuménat.
Chaque adulte ou petit groupe d’adultes est entouré d’une équipe d’accompagnateurs. Tout au long des temps de réflexion, de partage, et des célébrations liturgiques, ces accompagnateurs témoignent de leur expérience humaine et spirituelle, écoutent et aident au discernement .
Par l’écoute de textes de la Bible comme l’Evangile, l’invitation à la conversion, la découverte de la vie de l’Eglise avec la vie sacramentelle, la démarche catéchuménale permet aux personnes accompagnées de se préparer à devenir disciples du Christ.
Ce cheminement est structuré selon le Rituel de l’Initiation Chrétienne des Adultes (RICA). Il propose trois périodes suivies chacune par une étape .
Tout d’abord, le temps de la première évangélisation qui dure plusieurs mois jusqu’à la célébration de l’entrée en catéchuménat. Le sympathisant ou « ami de Dieu »exprime publiquement son désir de poursuivre sa découverte du Christ. L’Eglise le reçoit. Il en est désormais membre, il est Chrétien en tant que catéchumène, mot d’origine grec qui signifie « celui qui est enseigné et en qui résonne la Parole de Dieu. »
Commence ensuite le temps du catéchuménat. Les catéchumènes continuent à découvrir le Christ et la vie en Eglise. Ce temps conduit à la célébration de l’appel décisif. Celle-ci se déroule le 1er dimanche ( ou samedi) de Carême. Après maturation de leur foi, ils sont appelés par l’Evêque, à recevoir dans les prochaines célébrations du temps de Pâques , les sacrements de l’initiation chrétienne.
La dernière période est le temps de la purification et de l’illumination. Au sein de leur communauté paroissiale, entourés de leurs accompagnateurs ainsi que de leurs parrains et marraines, les « appelés » vont vivre d’une façon particulière les dimanches de Carême : Remise du Symbole de la Foi et du Notre Père, scrutins ( temps de prière spécifique sur les catéchumènes ). A l’issue de ce cheminement spirituel, les catéchumènes reçoivent à la Vigile Pascale, les sacrements du baptême, et de l’eucharistie, et à la fête de Pentecôte le sacrement de confirmation.
Les nouveaux baptisés ou « néophytes » sont ensuite invités à approfondir le mystère célébré dans les trois sacrements qu’ils viennent de recevoir, c’est le temps de la mystagogie, et à participer à la vie de l’Eglise en rejoignant la communauté des chrétiens.
« J’ai été baptisé petit mais je ne connais pas le Christ ! »
En France, un grand nombre d’adultes ont reçu le baptême quand ils étaient petits mais ensuite, ils n’ont pas eu l’occasion de poursuivre leur initiation à la foi chrétienne. Il est toujours possible de recevoir les sacrements de la confirmation et de l’Eucharistie. Beaucoup expriment leur joie de pouvoir réaliser avec d’autres croyants, ce chemin spirituel.
Une Eglise vivante.
C’est toujours pour l’Eglise une joie que d’accueillir des personnes qui veulent découvrir et suivre le Christ. Si l’expérience de la communauté est essentielle pour eux, ils sont eux mêmes source de vie pour toute l’Eglise.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens