Accueil > Actualités > Événements > Dominique Pierre a été ordonné diacre permanent à St Liboire au (...)

Dominique Pierre a été ordonné diacre permanent à St Liboire au Mans


 
JPEG - 109.4 ko

Dimanche 20 mai à 10H30, en l’église Saint-Liboire, Dominique Pierre, paroissien de Notre Dame du Pré, a été ordonné diacre permanent pour notre diocèse par Mgr Yves Le Saux.


Dominique Pierre, vers le diaconat permanent

Quelques repères  :
J‘ai vécu à Paris où je suis né. C‘est en 1985 que je suis arrivé au Mans où j‘exerce ma profession de médecin généraliste. C‘est en 1978 que j‘épouse Anne, gynécologue. Nous avons quatre enfants : Benoît, ordonné prêtre en 2007, Étienne, Antoine et Clément. J’ai la joie d‘être grand-père d‘un petit-fils, Joseph.
Quelles étapes vous ont conduit à votre
demande d‘admission au ministère du diaconat ?

Le point de départ fut l’interpellation du Père Cléret en 2006. J‘ai ensuite rejoint une “équipe de discernement” constituée d‘un diacre, d‘une laïque, d’un prêtre, d‘une religieuse et de deux autres couples interpellés en vue du diaconat. Il faut du temps pour discerner une vocation diaconale.
_ Au terme de cette période, nous avons écrit à notre évêque qui a donné son accord pour que je poursuive ce cheminement. Une “équipe d‘accompagnement” fut alors constituée autour du père du Halgouët pour me permettre d‘approfondir ma recherche avec, en parallèle, des rencontres avec le Père Bernard de Chasteigner, responsable du diaconat permanent, et Jean-Yves Moreau diacre accompagnateur pour une formation plus spécifique, ainsi que la participation à la Formation initiale des responsables en église (Fire) pendant trois ans.
C‘est au terme de ces quatre années que nous avons écrit à nouveau à notre évêque qui a accepté ma demande d‘admission au diaconat.
Comment vos engagements personnels vont-ils enrichir ce ministère ?
Si on considère que la mission du diacre est d‘être témoin de l‘Église proche des malades, des plus faibles, des personnes isolées, alors oui, je pense que le fait d’être médecin peut aider.
Je suis souvent impressionné et même émerveillé par la qualité de la relation qui peut se créer avec les malades, qui font si souvent preuve de courage et de délicatesse.
_ Par ailleurs, mes engagements en Église ont été des facteurs importants dans la naissance et l‘approfondissement de ma vocation : L‘ACI, l‘accompagnement pendant plusieurs années en équipe, de Jean-Marie François, en vue du diaconat permanent, l’ASD (Accueil solidarité diaconale), accompagnement avec Anne des couples en vue du mariage, équipe de pastorale de la santé, engagement auprès de Lourdes Cancer Espérance où Anne est particulièrement impliquée.
Tout cela a nourri ma recherche, et le ministère du diaconat auquel je me prépare est une réponse directe à la question : qu‘attends-tu de moi, Seigneur ?

Retour sur l’ordination diaconale de Dominique à travers les principaux rites de la célébration.


La liturgie s’est déroulée au cours de la messe de l’ensemble paroissial, messe concélébrée et présidée par notre évêque Mgr Yves Le Saux.
Le rituel de l’ordination comporte de nombreux symboles, il accorde une grande importance à la communauté qui entoure celui qu’on ordonne.
Au début de la célébration eucharistique :
L’appel et la présentation du candidat


Dominique a été présenté à l’évêque par le Père de Chasteignier, référent pour les diacres, et un membre de son équipe d’accompagnement.


L’acceptation de l’épouse
Pour Dominique, il s’agit de l’ordination de diacre permanent : l’évêque demande à son épouse si elle accepte qu’il ordonne son mari.


Après la proclamation de l’Évangile et l’homélie :
L’invocation de l’Esprit-Saint
Avant l’ordination, l’assemblée invoque l’Esprit-Saint.
L’engagement de l’ordinand

JPEG - 109.9 ko
Acceptation de l’ordinand


L’ ordinand déclare devant l’assemblée sa ferme intention de recevoir la charge diaconale, de l’accomplir avec charité et en fidélité à l’Évangile et à la Tradition de l’Église.
L’ordinand s’engage ensuite solennellement à célébrer la liturgie des Heures en union avec le Peuple de Dieu, intercédant pour lui et pour le monde entier.
Il s’engage solennellement à vivre en communion avec l’évêque et ses successeurs, dans le respect et l’obéissance.
La prostration

JPEG - 124 ko
Prostration


L’ ordinand s’allonge sur le sol alors que l’assemblée chante la litanie des saints. Ce rite signifie l’abandon à Dieu en imitant Jésus Christ, mort et ressuscité et la confiance dans la communion des saints.


L’imposition des mains et la prière d’ordination


Ce geste était connu dès le Judaïsme ancien. Il a souvent été fait par le Christ pour guérir, pardonner, consacrer. Par ce geste, l’évêque à la suite et à l’exemple des apôtres transmet la grâce sacramentelle.


La remise de l’étole


Dominique, nouveau diacre, est revêtu de l’étole, qui signifie la charge diaconale, à l’image du Christ Serviteur. L’étole diaconale se porte en diagonale, de gauche à droite : elle va du cœur vers la main car le diacre est ministre de la charité dans l’esprit de l’Évangile.


La remise de l’évangéliaire et baiser de paix

JPEG - 109.9 ko
Remise de l’Evangéliaire


Nouveau diacre il reçoit de l’évêque l’Évangile du Christ qu’il a mission d’annoncer. Le nouveau diacre reçoit le baiser de paix qui manifeste l’importance de la relation entre l’Evêque et le diacre.

Liturgie Eucharistique

JPEG - 124.3 ko
Liturgie Eucharistique

Les diacres tiennent leur place dans la liturgie :

  • préparation de l’autel : « Comme cette eau se mêle au vin pour le sacrement de l’Alliance, puissions-nous être unis à la divinité de Celui qui a pris notre humanité. » ;
  • Encensement des prêtres et du peuple ;
  • Elévation à la fin de la prière eucharistique ;
  • Invitation au partage de la paix « Dans la charité du Christ, donnez-vous la paix ! » ;
  • Distribution de la communion ;
  • Envoi du peuple : « allez dans la paix du Christ ! »
    A l’autel, le diacre est au service. La célébration de l’eucharistie met en valeur le rôle de chacun dans l’Eglise de Dieu. La liturgie n’est pas coupée du monde, le diacre serviteur est donc serviteur à l’autel. Et il sert pour et au nom de tous.


Durant le temps de conclusion de la célébration


A l’issue de la célébration, le diacre adresse des remerciements aux différentes personnes qui ont assuré leur formation, la mise en œuvre concrète de la célébration et bien sûr l’évêque qui l’a ordonné.
Annonce de la nomination

JPEG - 106.8 ko
lecture de la « Lettre de mission »


Le vicaire général, Paul-Antoine Drouin, fait lecture de la nomination du nouveau diacre Dominique Pierre, en précisant la mission qui lui est confiée.

PDF - 179.7 ko
Lettre de nomination de Mr Dominique Pierre pour l’exercice de son ministère diaconal


A la fin de la messe, c’est le diacre qui envoie le peuple en mission : allez dans la paix du Christ ! La paix du Christ a ceci de particulier qu’elle met en mouvement. Elle est un dynamisme, le dynamisme missionnaire de toute l’Eglise. Cette paix, vivez la et… pour en vivre, il faut la transmettre !

Article rédigé par Webmaster

Dans la même rubrique


Un nouveau diacre pour notre diocèse


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens