Accueil > Notre Evêque > Homélies et prises de parole > EDITORIAL DU MOIS DE SEPTEMBRE 2010 DANS LA REVUE DIOCESAINE

EDITORIAL DU MOIS DE SEPTEMBRE 2010 DANS LA REVUE DIOCESAINE

SE SITUER CHACUN COMME HUMBLE SERVITEUR

Le 12 août, dans la soirée, Mgr Jacques Faivre retournait vers le Père. Il a servi le diocèse pendant onze ans. Rendons grâce à Dieu pour tout ce que le diocèse a reçu à travers son ministère épiscopal, et confions-le à la miséricorde de Dieu.


Avant d’être moi-même nommé évêque pour lui succéder au service du diocèse, je l’avais rencontré trois ou quatre fois. Avant mon ordination épiscopale, j’ai passé une journée avec lui à Lyon. Dans ces rencontres, j’ai été marqué par sa bonté à l’égard des personnes et par son courage face à la souffrance physique qui était son quotidien depuis plusieurs années.


La mort de Mgr Faivre est l’occasion de nous rappeler que d’autres ont suivi le Christ avant nous, et que nous bénéficions de leur travail et de leur fidélité. De même, d’autres viendront après nous et peut-être hériteront de notre propre travail. Chacun, nous devons nous situer comme d’humbles serviteurs et faire le mieux possible avec ce que nous sommes, en n’oubliant jamais que le mystère de l’Eglise ne se limite pas à nous.


Une nouvelle année pastorale commence après la coupure de l’été. Mettons-nous au travail avec ardeur, joie, simplicité du cœur, sans inquiétude, en faisant le mieux que nous pouvons pour annoncer l’Evangile et servir nos frères, dans le respect et la confiance les uns dans les autres.


Renouvelons notre prière à l’Esprit Saint en nous rappelant les propos de Paul VI dans Evangelii nuntiandi : « Les techniques d’évangélisation sont bonnes mais les plus perfectionnées ne sauraient remplacer l’action discrète de l’Esprit. La préparation la plus raffinée de l’évangélisateur n’opère rien sans lui. Sans lui, la dialectique la plus convaincante est impuissante sur l’esprit des hommes. Sans lui, les schémas sociologiques ou psychologiques les plus élaborés se révèlent vite dépourvus de valeur…Nous exhortons les évangélisateurs quels qu’ils soient à prier sans cesse l’Esprit Saint avec foi et ferveur et à se laisser prudemment guider par lui comme l’inspirateur décisif de leurs plans, de leurs initiatives, de leur activité évangélisatrice.  » (n° 75)

Monseigneur Yves Le Saux
Evêque du Mans


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens