Accueil > Notre Evêque > Edito de Mgr Yves Le Saux - Avril 2019

Edito de Mgr Yves Le Saux - Avril 2019

Nous sommes dans le temps du Carême, nous avançons vers la Semaine Sainte où nous célébrerons la Passion, la mort et la résurrection du Seigneur. Nous accompagnons particulièrement les catéchumènes adultes qui seront baptisés lors de la Vigile Pascale. J’ai eu la joie d’appeler cinquante-et-un adultes à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne ainsi que trente-et-un adolescents qui seront eux aussi baptisés à Pâques. Leur témoignage est bouleversant. Nous avons un devoir d’entourer nos nouveaux frères et sœurs, un devoir de nous laisser déplacer par leur témoignage, un devoir de leur donner une véritable place dans nos communautés chrétiennes.
Nous sommes tous bouleversés et parfois troublés par les scandales des abus sexuels dans l’Eglise. Ces drames nous atteignent tous. Je vous invite tous à lire le discours du Pape François pour la conclusion des journées de travail avec les évêques du monde entier sur ce sujet. Je vous en cite un bref extrait : « Dans la colère légitime des personnes, l’Eglise voit un reflet de la colère de Dieu. Nous avons le devoir d’écouter attentivement ces cris. »
Le Pape et les évêques de France sont déterminés à tout mettre en œuvre pour donner place à la souffrance et à la douleur des victimes dont nous n’avons pas su jusqu’à aujourd’hui prendre la mesure, déterminés à tout mettre en œuvre pour que la lumière soit faite sur ces crimes, pas seulement les abus sexuels mais toutes les formes d’abus de pouvoir. C’est une tâche qui souille l’Eglise comme elle gangrène la société. La lumière mise sur les manquements, les erreurs, les fautes réelles dont nous avons à nous convertir, à nous corriger, met aussi en évidence que l’on attend quelque chose de l’Eglise. Nous devons recevoir tout cela comme une invitation du Seigneur à une profonde conversion ecclésiale et personnelle.
Le Seigneur nous accule à l’humilité et nous purifie. Nous vivons un temps nécessaire de purification, c’est donc un bien.
Prions les uns pour les autres, pour tous les baptisés qui souffrent de ce climat de suspicion. Prions pour les prêtres, les évêques qui vous le savez bien, sont pour leur immense majorité de bons et fidèles serviteurs. Ils sont particulièrement atteints par ces moments douloureux, blessés par la trahison et les crimes commis par quelques-uns. Je tiens à redire mon admiration, mon estime et ma confiance à tous les prêtres du diocèse et aussi à tous les chrétiens qui portent la mission au quotidien. Nous devons vivre tout cela même si c’est terriblement douloureux, comme une invitation à une conversion profonde, à choisir de manière plus déterminée de suivre le Christ notre maître doux et humble.
Prions avec confiance pour que nous voyions les fruits de ce moment de purification pour l’Eglise et pour toute la société. « La vérité vous rendra libre. » (Evangile selon Saint Jean 8, 32). « Tout concourt au bien de ceux qui aiment Dieu » (D’après la lettre de Saint-Paul aux Romains 8,28).
Je confie à votre prière la suite de nos assemblées synodales, la célébration du lundi de Pentecôte. Je confie à votre prière l’Assemblée plénière de la Conférence épiscopale à Lourdes.

✠ Yves Le Saux
Evêque du Mans


Actualités Notre Evêque Ensembles paroissiaux Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens