Accueil > Notre Evêque > Homélies et prises de parole > Editorial de notre évêque dans le numéro de mars de « Eglise en Sarthe (...)

Editorial de notre évêque dans le numéro de mars de « Eglise en Sarthe »

JPEG - 3.3 ko

Ce mois de mars est essentiellement marqué par le temps du carême.
Comme chaque année, nous sommes invités à nous préparer
à la célébration de Pâques, dans la joie d’un cœur purifié, en se
donnant davantage à la prière, en témoignant plus d’amour pour le prochain.
Le carême est un temps de joie, une invitation à accueillir de manière renouvelée
la joie d’être aimé et d’aimer, la joie d’être pardonné et de pardonner,
la joie d’être sauvé. Nous sommes parfois tombés dans “la fatigue de croire”,
selon l’expression du pape Benoît XVI. L’un des drames du monde occidental
est sans doute l’ennui et la tristesse. Et nous chrétiens, nous ne sommes
pas à l’abri d’une telle tentation. Nous sommes donc invités à la joie qui
vient de la détermination simple de suivre Jésus.
Le carême est aussi le temps du partage. Dans son message pour le carême,
le pape Benoît XVI médite un passage de la lettre aux Hébreux :
Faisons attention aux autres pour nous stimuler dans la charité et les
bonnes œuvres
.” (Hb 10, 24). Faire attention aux autres est une attention
aux souffrances, aux besoins de nos frères et soeurs. C’est chercher et
vouloir le bien de l’autre et ainsi nous stimuler, nous entraîner les uns
les autres vers l’exigence de l’Évangile. Partager, c’est parfois renoncer
à son bien immédiat pour le bien de l’autre.
Le carême est aussi le temps de la miséricorde, qui est le cœur de Dieu
se penchant vers la misère humaine. Le carême est le temps pour accueillir
la consolation et le pardon de Dieu dans nos vies parfois blessées
et marquées par le péché. C’est le temps pour supplier la
miséricorde de Dieu sur le monde divisé et souffrant, le
temps pour faire miséricorde à nos frères, leur demander
pardon si nous les avons blessés, leur
accorder notre pardon s’ils nous ont blessés.
C’est nous rapprocher du sacrement du
pardon si nécessaire. Plusieurs soirées
“Miséricorde” sont proposées dans
différents lieux du diocèse, dans les
prochaines semaines. Je vous invite
à y participer.


Les 24 et 25 mars prochains, se tiendra à Lourdes un rassemblement national
dans la perspective du cinquantième anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican
II. Une délégation du diocèse y participera. Déjà, nous nous préparons à
rendre grâce à Dieu pour le don du Concile, pour continuer à accueillir toute
sa fécondité.
Prions les uns pour les autres. Stimulons-nous dans la charité et les bonnes
œuvres.
Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans

Lien

Découvrir la revue diocésaine Eglise en Sarthe


Actualités Notre Evêque Ensembles paroissiaux Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens