Accueil > Notre Evêque > Homélies et prises de parole > Editorial de notre évêque dans le numéro de mai de « Eglise en Sarthe (...)

Editorial de notre évêque dans le numéro de mai de « Eglise en Sarthe »

JPEG - 3.3 ko

En ce début du mois de mai, j’éprouve le besoin de vous inviter à prier ou plus exactement que nous présentions ensemble diverses intentions au Seigneur.
Prions particulièrement pour notre pays, la France, en cette période d’élection présidentielle et législative. C’est une ancienne tradition que l’Église prie pour ceux qui gouvernent le monde. Demandons à Dieu que tous soient au service du bien commun et de la dignité de la personne humaine. Que nous soit accordé de vivre dans la justice et la paix. Faisons-le en nous rappelant ce que dit le Concile : « La communauté des chrétiens se reconnaît donc réellement et intimement solidaire du genre humain et de son histoire.  » (GS, n°1)
Prions pour et avec le service de la Pastorale des personnes handicapées qui organise leur journée de rencontre le 8 mai. La présence de nos frères et sœurs dont la vie est marquée par un handicap nous est précieuse. En réalité, nous sommes tous plus ou moins handicapés. Mais, pour certains, cela se voit plus. Leur témoignage nous est absolument nécessaire. Mais ils ont aussi besoin de notre aide pour que leur place soit mieux reconnue dans notre société.
Prions pour notre frère Dominique Pierre, qui sera ordonné diacre permanent le 20 mai. C’est une joie pour le diocèse de l’accueillir. Le diaconat constitue le premier degré du sacrement de l’ordre. Le diacre est configuré au Christ serviteur. Il est la présence sacramentelle du Christ serviteur. Pour comprendre le diaconat, il ne faut pas partir de ce que fait le diacre. Il faut considérer ce qu’il est, figure du Christ serviteur au milieu de nous. Autrement dit, ce n’est pas quelqu’un qui se doit d’être plus serviable que les autres. Il n’est pas du personnel de remplacement quand on en a besoin. Il manifeste dans l’Église et dans le monde la figure du Christ serviteur en étant serviteur de la Parole, serviteur de la charité, serviteur de la liturgie.
Prions aussi pour les adultes qui vont recevoir le sacrement de la confirmation à la veille de la Pentecôte. Cette année, ils seront 60. Vous le savez, la confirmation est l’un des sacrements de l’initiation chrétienne, avec le baptême et l’eucharistie. La confirmation est l’effusion plénière de l’Esprit Saint, comme celle qui fut accordée aux apôtres le jour de la Pentecôte. La confirmation nous enracine plus profondément dans la filiation divine, elle nous unit plus profondément au Christ et à l’Église. Elle accorde une force spéciale pour être témoins du Christ. Elle est le sacrement de la croissance chrétienne, de la maturité spirituelle.
Prions pour que tous, selon nos vocations et nos situations propres, nous devenions des témoins de plus en plus authentiques de la Bonne Nouvelle.
Mgr Yves Le Saux, évêque du Mans


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens