Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)
Accueil > Actualités > Nos peines, nos joies > Hommage de Mgr Georges Gilson à l’abbé Louis Houdouin

Hommage de Mgr Georges Gilson à l’abbé Louis Houdouin

JPEG - 25.2 ko

Mgr Georges Gilson a rendu un hommage au Pére Louis Houdouin, auquel il demandait d’être vicaire général en 1982. Durant toutes ces années de travail en commun au service de la mission, s’instaura un vrai compagnonnage.


Il est né à Parcé le 16 octobre 1927. Et il reçut le sacrement de l’Ordre apostolique au degré du presbytérat en 1952. C’est donc après une longue expérience sacerdotale que je lui demandais d’être avec l’ami Jean BENOIT, vicaire général dans notre Eglise du Mans en 1982. Nous ouvrions ensemble une démarche synodale pour nous apprendre les uns les autres la fidélité conciliaire. Ce synode diocésain, le Peuple de Dieu l’a vécu dans le dynamisme du Concile Vatican II en 1988. Grand moment.
Louis fut un compagnon au jour le jour. Franc. Direct. Soucieux du bien. Réaliste dans le quotidien. Un vrai sarthois qui connaît son Pays du Maine comme un ancien au regard large, mais aux pieds dans les chemins qu’il avait connu non « macadamisés » … Il m’a invité à les parcourir à un rythme rural sans pour autant laisser de côté les appels missionnaires et la joie de « faire l’advenir » les Evangiles. Bref, Il était la solidité même. « Celui qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas digne de moi », paroles du Christ. Ce sillon, Louis le traça jusqu’au bout du bout … Jusqu’à ce petit matin où il fut appelé par Celui qui fut son « Maître d’école » spirituelle, unique, le Christ. « Viens, suis-moi … Un pas de plus, ultime. Le dernier !
Avec vous, avec votre Evêque, je veux rendre grâce et offrir l’Eucharistie. Si souvent, le matin, à l’Evêché, nous avons ensemble célébré la Parole, offert ce peuple qui nous était confié, invité à notre table de Prière du temps présent, les petits et les pauvres, les grands et les responsables, les prêtres et les diacres, les religieuses et les religieux … Vous toutes et tous … Louis était la solidité même. Celle qui le don de la foi vécue. « Je sais en qui j’ai cru ! ». Toute notre existence nous restons des « apprentis » de Dieu. Mais Dieu fait de nous des amis à la manière de Paul et de Pierre. « Il m’a saisi et je me suis laissé saisir … » Par vents et marées – je n’oublie pas que Louis avait un bateau construit de ses mains ; il aimait la mer. Parcé n’est pas un port, mais l’océan n’est pas si loin … , le vent de Dieu pousse la barque au large. Duc in altum … Avec son sourire légèrement interrogateur, voir parfois moqueur … il nous donne cette consigne. Regarde l’horizon … Yeux ouverts !


Mgr Georges GILSON
Archevêque


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens