Accueil > Actualités > Événements > Inauguration des vitraux de l’église St Cyr et Ste Julitte de (...)

Inauguration des vitraux de l’église St Cyr et Ste Julitte de Crannes-en-Champagne

Plusieurs dates

Samedi 6 novembre 2010
Samedi 6 novembre 2010

 
JPEG - 951.9 ko

Le samedi 6 novembre à 12 heures, la Commune de Crannes-en-Champagne (72540) a inauguré, dans l’église paroissiale St Cyr et Ste Julitte, trois vitraux qui sont le fruit d’une création artistique encouragée par le Conseil Général, et accompagnée par ses services du patrimoine.
A cette occasion, plus de 200 personnes avaient répondu à l’invitation de Monsieur le Maire de Crannes-en-Champagne, Pierre Dalibard et de son conseil municipal.
Les Pères Luc Chesnel et Yohan Visser étaient présents ainsi que le Sous-Préfet de La Flèche, le Conseiller général et le Vicaire général de notre diocèse.
En septembre 2009, les habitants de Crannes, à l’issue d’un vote organisé en mairie, devant plusieurs maquettes, ont retenu le projet de Thibaut de Reimpré, artiste peintre international, et aussi créateur du Jardin Remarquable du Mirail situé sur la commune. C’est Eric Boucher, maître-verrier à Seiches-sur-Loir qui a été retenu, suite à un appel d’offres pour réaliser les vitraux.

JPEG - 1.5 Mo


Deux des baies réalisées sont un élément important de l’animation picturale du village. Elles sont situées dans l’alignement de la rue principale de Crannes. Elles colorent et adoucissent l’ambiance particulièrement minérale du centre bourg. Ces trois baies s’inspirent respectivement des trois thèmes suivants : le martyre de Ste Julitte et son fils St Cyr, l’amour filial, l’évocation du payasage rural de Crannes. Un éclairage intérieur utilisant des techniques économiques en énergie est en projet, afin de permettre une lecture de ces vitraux depuis la rue.
Au cours de l’inauguration, le Père Paul-Antoine Drouin a été invité à prendre la parole.

PDF - 12.9 ko
Cliquer ici pour télécharger le texte du Père Paul-Antoine Drouin


Petit rappel sur le martyre de Ste Julitte et son fils St Cyr (plus jeune martyr connu) :
Au début du IVe siècle, Julitte, une mère de famille d’Iconium (Asie mineure), et son fils, Cyr, âgé de trois ans, fuient la persécution déclenchée par l’empereur Dioclétien.

JPEG - 713.6 ko


Tous deux sont arrêtés à Tarse par Alexandre, le gouverneur de Cilicie. Celui-ci s’empare de l’enfant et fait flageller sa mère. Malgré les coups, Julitte ne cesse de répéter : « je suis chrétienne », tandis que le petit Cyr se débat pour échapper aux bras du gouverneur, tout en criant : « moi aussi je suis chrétien ». Furieux, Alexandre saisit l’enfant par le pied et lui fracasse la tête sur les marches du tribunal.

JPEG - 1.8 Mo

Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens