Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)
Accueil > Les Pôles du diocèse > Pôle Jeunes > Tout sur les JMJ 2013 de Rio à St Malo > JMJ - 17 : A la découverte de la Cité Corsaire !

JMJ - 17 : A la découverte de la Cité Corsaire !

JPEG - 17.4 ko

Les JMJ de Saint-Malo qui se dérouleront dans différents lieux de la Cité Corsaire seront l’occasion pour tous de découvrir ou redécouvrir une terre chargée d’histoire de France et chrétienne. Pour vivre les JMJ dans une ville aux multiples émotions, inscrivez-vous dès maintenant !
Petite ballade dans les lieux incontournables de la ville qui accueillera les JMJ de notre Province.

Lors des JMJ, partez à la découverte de la Cité Corsaire !

Saint-Malo dresse fièrement ses remparts au-dessus de ses plages et de son port. Les façades et tours émergeant des fortifications donnent à la ville sa silhouette unique. Pour aborder la cité malouine, le chemin de ronde offre des vues imprenables !

GIF - 40.5 ko

A l’intérieur des murs promenez-vous dans les petites rues et prenez le temps de visiter la Cathédrale, la Demeure des Corsaires et le Musée d’histoire de la ville. A marée basse laissez-vous guider vers le Grand Bé où est enterré Chateaubriand et le fort National, monument historique construit en 1689 par Vauban et Garangeau.

Un peu d’histoire sur Saint-Malo…

JPEG - 335.6 ko

L’origine de Saint-Malo remonte au 6ème siècle, comme beaucoup de villes ou villages de la région.

Son fondateur, Mac Law, d’origine galloise, faisant œuvre d’évangélisation, s’installa dans le pays d’Aleth. Controversé par une partie de la population, il s’exila en Saintonge où il mourut en 627. Mais la ville de Saint-Malo n’existait toujours pas à cette époque : rocher isolé à côté de la cité, il en devint petit à petit le refuge à la suite des invasions des Francs puis des Vikings.

Au cours de son histoire, la cité corsaire vit son aspect se modifier considérablement.

C’est au 12ème siècle qu’elle devint Saint-Malo-en-l’Isle et qu’elle commença son développement.

Cette ville reflète parfaitement l’esprit malouin : indépendant et valeureux. Cette volonté d’indépendance l’a engagée au cours des siècles dans de nombreuses batailles, y compris contre les rois de France ... pour devenir par la suite un de leurs meilleurs serviteurs.

Nombre de grands hommes y ont fait l’histoire et la renommée du pays : Cartier, Duguay-Trouin, Maupertuis, Lamennais, etc. Ils sont tous présents, autour de la vieille ville : ils y ont tous leur statue. Elle rappelle au visiteur qu’il foule un sol illustre ...

JPEG - 4.5 ko

Ceux dont le nom revient le plus souvent sur les lèvres représentent les deux extrêmes de l’âme malouine : Surcouf, valeureux corsaire qui a donné son surnom à la ville et Chateaubriand, le poète qui en écrivit les plus belles pages. Né selon la légende sur l’île du Grand Bé, il y repose, face à la mer.

Successivement forteresse puis cité de commerce maritime et de grande pêche, la ville fut presque entièrement détruite ... par l’armée américaine en août 1944 afin d’en déloger une garnison allemande.

Elle a été reconstruite presque à l’identique et offre ainsi, comme par le passé pour les visiteurs venant du large, cette réelle impression d’être la « forteresse de la mer ».

JPEG - 29.9 ko

La cathédrale de Saint-Malo

JPEG - 695 ko

La Cathédrale Saint-Vincent-de-Saragosse de Saint-Malo est une ancienne cathédrale catholique romaine dédiée à saint Vincent de Saragosse, situé à Saint-Malo en Bretagne. Son architecture mélange les styles roman et gothique, et elle est classée monument historique de France. On la surnomme « l’évêché » de Saint-Malo car elle a été le siège de l’ancien évêché de Saint-Malo de 1146 à 1801.

JPEG - 251.9 ko
Le clocher de la Cathédrale Saint-Vincent

La cathédrale de Saint-Vincent, dont la construction a commencé au XIIème siècle, arbore une nef au style Anjou et un presbytère, représentant la partie la plus ancienne de la cathédrale.
Le chœur magnifique au style gothique ainsi que le chevet de modèle reconstitué après sa destruction partielle, l’évêché a été orné avec des Anglo-normand ont été érigés au milieu du XIIème siècle. Soigneusement fenêtres de verre fabriquées exceptionnellement, haute et pointue, en remplacement de celles construites au XIXème siècle. Tours et remparts : Saint-Malo a été une forteresse maritime depuis le Moyen-âge. Les témoins les plus anciens sont le Petit Donjon de la ville murée et la tour de Solidor à Saint Servan. Le Grand Donjon du Duc John V du XVème siècle (tour principale), les 4 tours énormes aux angles commencées par François II et Anne De Bretagne, avec leurs murs épais de 2 à 3 mètres, sont les éléments essentiels de la conception du bastion proposée par Vauban vers la fin du XVIIème siècle.

Cathédrale Saint-Vincent, 12 rue Saint-Benoist, 35402 St-Malo

JPEG - 13.2 ko

Pour vivre l’expérience unique des JMJ dans la ville unique de Saint-Malo, inscris toi vite !

=> Infos et inscriptions : http://jeunesarthecatholique.fr/jmj...

JPEG - 50.9 ko

Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens