Agenda

Mercredi 28 juin
Journée Diocésaine des servant(e)s d’Autel et servantes d’assemblée (Abbaye Saint-Pierre et Abbaye Sainte-Cécile de Solesmes.)
Accueil > Actualités > Événements > La confirmation, un trésor inestimable !

La confirmation, un trésor inestimable !

CONFIRMATION DIOCESAINE 2013

65 confirmands ont répondu à l’appel de Mgr Le Saux en vue de la confirmation. Avec eux, c’est tout le diocèse qui est confirmé dans sa mission. Ces 43 femmes et ces 22 hommes sont âgés de 18 à 75 ans. Certains, les plus nombreux, ont été baptisés enfant, et recommencent un cheminement à l’âge adulte. D’autres vivent ce sacrement dans la foulée de ceux du baptême et de l’eucharistie qu’ils ont reçus lors de la dernière veillée pascale.

La confirmation, en quelques mots...
C’est un des sept sacrements de l’Eglise. La confirmation est d’abord confirmation du don de Dieu. Elle est aussi reconnaissance, confirmation solennelle, de l’appartenance plénière au Peuple de Dieu.

Retour en images sur la célébration

La célébration du sacrement de la confirmation se déroule dans le cadre d’une messe. Elle suit un déroulement précis qui est présenté dans un livre liturgique : le Rituel de la confirmation.
Jusqu’à l’homélie incluse, la célébration reprend le déroulement habituel d’une messe .

JPEG - 92.5 ko
Chant d’entrée et procession

Liturgie de la parole de Dieu

JPEG - 78.1 ko
JPEG - 92.4 ko

Liturgie du sacrement de la confirmation

JPEG - 5 Mo
La profession de foi des confirmands puis de l’assemblée
JPEG - 93.8 ko

Imposition des mains sur l’ensemble des confirmands par Mgr Le Saux en même temps qu’une prière dite par l’évêque demandant à Dieu le don de l’Esprit Saint en plénitude

JPEG - 59 ko
La chrismation

Le confirmand est accompagné par son parrain ou sa marraine de confirmation qui pose la main sur l’épaule de son filleul.
L’évêque marque du signe de la croix le front du confirmand avec le Saint-Chrême, en disant : « Sois marqué de l’Esprit-Saint, le Don de Dieu. » L’évêque dit une parole d’encouragement au confirmé, avec un geste d’amitié et la messe reprend son cours.

JPEG - 5.2 Mo
La prière universelle

La confirmation, un trésor inestimable !*

JPEG - 59.9 ko

Il apparaît difficile, dans notre monde contemporain, de valoriser un sacrement comme la confirmation en le proposant à tous. Et pourtant ! N’est il pas un trésor, un cadeau, une chance pour nos contemporains ?Quel que soit l’âge, même s’il a une pertinence particulière à l’adolescence.
Comme sacrement, la Confirmation offre à chacun de grandir dans une relation intime avec le Dieu de Jésus Christ et, par lui, avec toute l’humanité. Dans le sacrement lui-même, reçu des mains de l’Église en la personne de l’évêque, comme dans l’itinéraire proposé à chacun avant et après le sacrement, c’est Dieu qui se donne à rencontrer pour nous engendrer à sa vie et nous ouvrir à la vie fraternelle. Ce que Dieu a fait déjà dans le baptême, il le confirme dans ce sacrement : « Celui-ci est mon fils bien aimé en qui j’ai mis tout mon amour, écoutez-le ! ».
Comme sacrement de l’Initiation chrétienne, la Confirmation liée étroitement au baptême et à l’eucharistie nous ramène au cœur de la foi – le mystère pascal de la mort et de la résurrection du Christ ainsi que l’envoi de l’Esprit-Saint – par lequel nous sommes sauvés. Plus encore, elle nous rend participant de ce mystère en nous faisant passer, nous aussi, de la mort à la vie, avec le Christ, par la force de son Esprit. Ainsi, dans la Confirmation nous pouvons faire l’expérience que nous ne sommes pas seul à traverser cette vie. C’est toute notre existence qui est ainsi transformée, à la fois notre pèlerinage terrestre dans son ensemble, et chaque jour de notre quotidien.
Comme sacrement de l’Initiation chrétienne, la Confirmation n’ajoute rien que le baptême ou l’eucharistie n’ait déjà donné. Elle est l’acte dans lequel Dieu s’avance jusqu’ à nous, s’adresse à nous comme à des fils et des filles pour nous exprimer son amour indéfectible.
Dans la Confirmation, Dieu nous marque sa confiance : « nous sommes vraiment ses enfants bien aimés ! » Une telle marque d’affection et de reconnaissance est un cadeau merveilleux pour les hommes et les femmes de notre temps qui cherche un sens à leur vie, particulièrement pour des jeunes adolescents qui peinent à avoir confiance en eux, peut-être même pour des enfants en quête de tendresse.
* Texte extrait d’un écrit de Philippe Barras, dans la revue Eglise de Lille .

Liturgie de l'eucharistie

Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens