Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)
Accueil > Actualités > Événements > Pèlerinage provincial de la Pastorale des Migrants

Pèlerinage provincial de la Pastorale des Migrants

Samedi 22 avril 2017, 200 personnes issues de la migration se sont retrouvées au sanctuaire de Querrien (Côtes d’Armor), pour un pèlerinage d’un jour autour de Notre Dame de Toute Aide.

JPEG - 120.1 ko


Pour la troisième année consécutive, ce pèlerinage était organisé par les pastorales des Migrants de la Province de Rennes. Il veut permettre aux personnes issues de la migration de se retrouver pour prier ensemble. Après avoir été à la rencontre de Notre Dame d’Auray en 2015, puis Notre Dame de Pontmain en 2016, c’est Notre Dame de Toute Aide qui a accompagné cette journée en 2017.
Le 15 août 1652 la Vierge est apparue à une petite bergère sourde et muette, Jeanne Courtel. Lui demandant un mouton, elle la fait parler et entendre. Quelques jours après, elle lui demande de construire en ce lieu une chapelle. Cette apparition est authentifiée un mois après en septembre 1652 par Mgr Denis de la Barde, évêque de St Brieuc. La première pierre de la chapelle est posée le 20 du même mois de septembre 1652.

JPEG - 120.3 ko


C’est par un beau soleil que la journée de pèlerinage a commencé. Un accueil café/ thé bienvenu après 3 heures de car pour les plus éloignés. Puis la célébration de la messe rythmée de chants en toutes langues. Le déjeuner tiré du sac a permis de reprendre des forces, pour ensuite vivre le « chemin de la Miséricorde ». Ce temps, animé par la communauté religieuse du sanctuaire, aidée de quelques bénévoles, a démarré par un temps autour de la croix sur le sanctuaire, puis tout en chantant, les pèlerins se sont dirigés vers le « champ des apparitions », là où la Vierge est apparue à Jeanne, et où la statue sculptée par St Gal en 610 a été retrouvée selon les indications de la Vierge à Jeanne.
Enfin, un temps de prière, et de chants à la Vierge en arabe, à la chapelle devant la statue de Notre Dame de Toute Aide, a conclu ce temps. Après un temps de louange, chacun est reparti chez lui, fortifié et ravi d’avoir découvert ce sanctuaire peu connu et pourtant si accueillant.

JPEG - 129.1 ko

Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens