Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)
Accueil > Eglise et société > Histoire et patrimoine > VIe au Xe : Monastères et pèlerinages

VIe au Xe : Monastères et pèlerinages

La chasse de Saint Liboire

JPEG - 18.6 ko

Les ermites ont un grand rôle dans l’évangélisation des campagnes : On peut nommer St Fraimbault (55O), St Calais, St Céneré, St Siviard, St Léonard. Les « moûtiers » se multiplient et bien vite avec eux les pèlerinages. Les évêques conseillent à ces monastères de suivre la règle de St Benoît. St Béraire fera davantage ; il enverra quelques moines rejoindre ceux de Fleury près d’Orléans pour ramener du mont Cassin les reliques de St Benoît et de Ste Scholastique ; celles de St Benoît restent à St Benoît sur Loire et celles de Ste Scholastique parviennent au Mans en 660. Elle deviendra la patronne vénérée de la ville et la protégera souvent.

Plus remarquable, St Aldric, ami de Badurad évêque de Paderborn, offre à ce dernier les reliques de St Liboire, le 4e évêque, un saint guérisseur de la « gravelle » (reins). Des moines de Paderborn viendront chercher ces reliques ; de là naîtra entre ces deux diocèses une amitié, une véritable fraternité, jamais démentie malgré les aléas de l’histoire.

VI. – X. Jahrhundert : Klöster und Wallfahrten

Der Schrein des Heiligen Liborius

Einsiedler haben eine wichtige Rolle bei der Landbevölkerung : Nennen wir nur die Heiligen Fraimbault (550), Calais, Cénéré, Siviard und Léonard. Es gibt immer mehr Klöster und so werden die Wallfahrten auch immer zahlreicher. Die Bischöfe legen den Klöstern nahe, den Regeln des Hl. Benedikt zu folgen. Der Hl. Béraire geht noch weiter, er schickt einige Mönche zu den Mönchen in Fleury in der Nähe von Orléans, um vom Mont Cassin die Reliquien des Hl. Benedikt und der Hl. Scholastika zu holen. Die Reliquien des Hl. Benedikt verbleiben in St.Benoît sur Loire und die der Hl. Scholastika erreichen im Jahre 660 Le Mans. Sie wurde die hochverehrte Schutzpatronin der Stadt und beschützte diese schon so oft in schwierigen Situationen.

Noch bemerkenswerter ist, dass der Hl. Aldric, ein Freund von Baduard, Bischof von Paderborn, diesem die Reliquien des HL. Liborius, des vierten Bischofs und „Heiligen Nierenheilers“ schenkte. Die Mönche von Paderborn kommen um die Reliquien abzuholen ; daraus entwickelte sich Freundschaft und echte Brüderlichkeit, die trotz geschichtlicher Widrigkeiten nie nachließen.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens