Agenda

Samedi 25 novembre
Entrez en Avent avec les migrants : 25 novembre 2017 (Salles paroissiales - Allonnes)
Samedi 25 novembre
Invitation à la préparation au voyage solidaire : samedi 25 novembre (Maison du Citoyen sous la place des Comtes du Maine)
Accueil > Actualités > Événements > Retour sur la visite pastorale de Mgr Le Saux à Loué > 4.Visite pastorale à Loué : retour sur la journée du mardi 18 mars (...)

4.Visite pastorale à Loué : retour sur la journée du mardi 18 mars 2014

L’école rurale : « un atout pour l’amélioration de la qualité de l’éducation »

JPEG - 754.1 ko

La matinée du mardi qui se déroulait à Vallon Sur Gée était consacrée au monde scolaire et au patrimoine . Mgr Le Saux avait souhaité rendre visite aux élèves et aux enseignants de l’école primaire catholique.
Un échange avec la directrice de l’école et le corps enseignant et éducatif, a permis d’aborder la question de l’école rurale qui est à la fois précaire et indispensable. Au-delà des particularismes propres à chaque localité, ils ont évoqué évoquent des difficultés dues à l’éloignement géographique avec la ville , aux faibles effectifs d’élèves concernés, aux surcoûts entraînés, et au classes regroupées.

JPEG - 1.8 Mo

Par exemple dans cette école, les CE2, CM1 et CM2 sont regroupés pour une seule et même enseignante. L’enseignante a beaucoup plus de travail qu’une enseignante dans une classe régulière. Elle doit planifier sa journée pour chaque niveau et l’organisation y est plus conséquente et exigeante qu’un classe régulière. Cependant, elle trouve que sa journée passe très vite et qu’à chaque jour c’est un défi.

JPEG - 2.2 Mo

Tous dans cet échange ont souligné aussi les enjeux sociétaux de l’école rurale, comme lien social et maintien, voire facteur du développement local et selon Mgr Le Saux« un atout pour l’amélioration de la qualité de l’éducation » .

Puis Mgr le Saux a rencontré les CE2, CM1, CM2 pour un entretien placé sous le signe de l’échange et du partage de la foi.
La vingtaine de jeunes présents, honorée et un peu intimidée dans les premières minutes, n’a pas manquer d’assurance pour adresser à Mgr Le Saux des questions diverses sur le rôle de l’Evêque, sa mission, son rôle par rapport au prêtre et son lien avec le Pape, mais aussi le mariage des prêtres.

A la fin de l’échange, Mgr LE Saux a adressé aux enfants trois conseils :
- prier tous les jours
- chercher la Vérité et aimer faire la Vérité
- ne pas vivre que pour soi même mais chercher le don de soit aux autres

JPEG - 1.7 Mo

Rencontre avec les associations du Patrimoine des cantons de Brûlon et Loué.

JPEG - 708.5 ko

A 11H30, l’association Sauvegarde du Patrimoine de Vallon avait convié Mgr Le Saux et les assosiations du Patrimoine des deux cantons en l’église de Vallon pour une présentation de l’action menée par l’association et une visite de l’église.

JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 1.3 Mo

La rencontre s’est poursuivie dans la salle polyvalente où les différentes associations ont pu présenter leurs initiatives et les projets menés pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine sur le secteur. Cette rencontre a permis de rappeler que les habitants, acteurs associatifs et élus sont les principaux acteurs de la préservation et la valorisation du patrimoine sur les territoires. Chacun à sa manière a rappeler l’importance de l’objectif de créer des temps d’information, de sensibilisation et d’échange entre acteurs du territoire, afin de mieux prendre en compte le patrimoine dans les projets publics et privés de restauration, d’aménagement et d’urbanisme.

JPEG - 1018.1 ko

Pour cela, les différentes associations mettent en œuvre chaque année les actions suivantes :

  • Organisation de journées de sensibilisation et d’information à destination des acteurs locaux (élus, personnel technique des communes, acteurs associatifs…), permettant de stimuler les initiatives locales en matière de préservation et de valorisation du bâti ancien.
  • Mise en place de réunions, conférences, réflexions, réunissant dans un même lieu différents acteurs du patrimoine afin de créer des espaces de rencontre entre les habitants et les professionnels.

Cette rencontre était suivi d’un déjeuner réunissant tous les participants.

JPEG - 794 ko


Un après-midi et une soirée à Loué placés sous le signe de l’enseignement scolaire et de l’éducation chrétienne

Mgr Le Saux était attendu à 15H00 au Collège Saint Michel de Loué, un collège qui accueille un nombre important d’élèves, à l’issue de laquelle il avait également souhaité rencontrer les enseignants.

JPEG - 57.8 ko

Le collège Saint-Michel assure la continuité de la scolarité des enfants de l’école maternelle et primaire du Sacré-Cœur. Il accueille les jeunes du secteur de Loué, et des communes situées dans un rayon de 15kms environ (13 circuits de ramassage déposent les élèves chaque jour à la porte de l’établissement).

►L’établissement est mixte, et accueille les élèves en externat et demi-pension.

►21 professeurs dispensent l’enseignement de premier cycle auprès de 280 élèves,répartis en en 11 classes.

A 19H00, un dîner de l’Enseignement catholique était organisé et a permis de réunir les enseignants, directeurs d’établissements et mouvements de l’enseignement catholique dans le secteur pour un repas convivial placé sous le signe de la rencontre, de l’échange et des valeurs de l’enseignement catholique.

JPEG - 43.3 ko

La journée s’est terminée par une réunion qui s’est déroulée de 20H30 à 22H00 avec les parents des enfants catéchisés de Loué qui sont nombreux à Loué. Mgr Le Saux avait souhaité rappeler aux parents l’inportance du catéchisme dans la vie des enfants chrétiens :
« C’est une démarche qui construit l’Homme, qui initie à la vie avec Jésus-Christ, qui aide à découvrir Dieu et à l’aimer. Inscrire son enfant au catéchisme, c’est lui permettre de rencontrer Jésus et de découvrir qu’il est aimé de Dieu. C’est aussi lui donner des éléments de réflexion sur des questions qu’il se pose sur lui-même, sur le monde et sur Dieu. Le catéchisme présente la foi de l’Église, sa cohérence, son intelligence, sa dynamique pour que chacun puisse exprimer sa propre foi chrétienne par des mots et des actes. C’est l’engagement progressif d’une personne qui chemine avec Dieu et son prochain. »

« Faire découvrir Jésus sans l’Église, c’est un peu comme si on privait l’enfant d’une famille. On n’est pas chrétien tout seul. Sans l’Église, l’Évangile ne serait jamais parvenu jusqu’à nous. Jésus a voulu que les chrétiens forment une communauté, qu’ils grandissent, écoutent la Parole de Dieu, prient et reçoivent les sacrements au sein de cette communauté. Alors comment se passer de l’Église pour découvrir Jésus ? Et quel dommage de se priver du catéchisme pour découvrir Jésus et l’Église. »


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens