Accueil > Actualités > Événements > Visite pastorale à St Calais et Bessé sur Braye : Retour sur la journée du (...)

Visite pastorale à St Calais et Bessé sur Braye : Retour sur la journée du mercredi 24 novembre 2010


 

Visite de l’hôpital de St Calais.

JPEG - 39.3 ko
Rencontre avec la directrice de l’hopital de St Calais

La journée du mercredi 24 novembre a débuté par la visite de l’hôpital de St Calais et une rencontre avec la direction et le personnel soignant :
Occasion pour découvrir la réalité de l’offre de soin, les enjeux de la disparition de la chirurgie ambulatoire, mais aussi d’évoquer la proposition d’accompagnement spirituel proposée aux malades.

Rencontre avec des médecins généralistes du secteur à la Maison médicale de St Calais.

JPEG - 65.8 ko
Rencontre avec des médecins généralistes du Canton

La matinée s’est poursuivie par la rencontre de médecins généralistes du canton. Cette rencontre a permis d’évoquer leur rôle dans la prise en charge de la personne, l’évolution de l’exercice du métier de médecin généraliste et les difficultés d’aujourd’hui, notamment concernant les successions. Les participants ont souligné que les jeunes ne souhaitent plus exercer leur métier dans les mêmes conditions que les médecins déjà installés depuis de nombreuses années.
Au cours de cette rencontre, les médecins ont aussi évoqué les implications de la crise dans leur métier.
A la question de Mgr Le Saux sur leurs attentes vis à vis de l’Église catholique, ils ont fait remarqué que la pastorale de la Santé est surtout tournée vers le malade, l’aidé, et ont souhaité que soit mis en place un accompagnement spirituel pour eux qui sont les aidants.

Écoutez l’interview du docteur Annaïk Bouchart-Dugenet, médecin généraliste à Bessé sur Braye qui revient au micro de France Seemuller pour RCF LE MANS, sur cette rencontre avec Mgr Le Saux et sur le métier de médecin généraliste en milieu rural.

MP3 - 3.1 Mo
interview du docteur Annaïk Bouchart-Dugenet, médecin généraliste à Bessé sur Braye
Cliquez sur cette icône pour écouter l’interview (6mn)
JPEG - 61.9 ko
Eglise de Vancé

A l’heure du déjeuner, Mgr Le Saux a rencontré les sœurs franciscaines servantes de Marie à Vancé. Sœur Marthe et Sœur Marie Jospeh sont installées à Vancé depuis plusieurs années, berceau d’origine de Marie-Virginie Vaslin, fondatrice de leur congrégation.

la vie de Marie Virginie Vaslin et fondation de sa Congrégation

Marie-Virginie Vaslin, est né en 1820 à Vancé, baptisée le lendemain de sa naissance, fille d’un simple agriculteur de Vancé qui termina sa vie comme bûcheron et « cuiseur de bois ». Elle avait été placée « pastourelle » également à Vancé comme beaucoup de filles de la campagne à cette époque
Après plusieurs étapes, elle arriva à Blois vers 1850 . Blois était alors une ville de 18000 habitants. Pas de manufactures encore, donc pas d’ouvriers, mais des artisans, des paysans (jardiniers, viticulteurs), des commerçants et aussi des professions libérales : notaires, juristes, médecins, négociants, banquiers qui avaient besoin de domestiques. Il y avait à Blois plus de 1000 femmes domestiques vers 1850. Le sort de ces jeunes filles n’était pas facile. Soit elles étaient estimées , vivaient au sein de la famille, travaillant chaque jour, dévouées « corps et âme », soit, si elles perdaient leur place, se retrouvaient sans ressources et sans logement.
Domestique comme elles, Marie-Virginie, qui avait du « tempérament » prit conscience de cette situation et loua une masure pour les héberger et les nourrir dans l’attente de jours meilleurs. « L’œuvre des domestiques » était née. Les filles devenaient de plus en plus nombreuses et il fallut souvent trouver un logement plus grand.
Dans le même temps, Marie-Virginie voulut se consacrer à Dieu à travers ce service. Le 25 mars 1856, jour de l’Annonciation, Marie-Virginie ainsi qu’une de ses amies Émilie Crosnier devinrent « Servante de Marie ».
Plus tard, la congrégation se soumit à l’esprit de pauvreté de saint François d’où leur nom de Franciscaines Servantes de Marie.

MP3 - 8.4 Mo
Emission RCF LE MANS sur la Fondatrice des Soeurs Francisaines de Jésus, Marie Virginie Vaslin
Cliquez sur cette icône pour écouter l’interview (12 mn)


Depuis 150 ans , les sœurs Franciscaines Servantes de Marie gardent l’intuition de leur fondatrice et s’impliquent toujours pour la promotion de la femme, soit en France face à l’esclavage moderne qui menace les femmes étrangères, soit en mission à Madagascar, en Inde ou au Tchad, pour la promotion de la femme, et le service des enfants, des malades, des lépreux.

MP3 - 1.3 Mo
Interview de Soeur Marie Jospeh, soeur franciscaine servante de Marie, à Vancé qui présente leur réalité quotidienne aujourd’hui
Pour écouter l’interview, cliquez sur cette icône ( 3mn)

Eucharistie dans l’Église de Vancé.

JPEG - 82.1 ko
Eucharisitie dans l’Eglise de Vancé


En début d’après midi, Mgr Le Saux a célébré l’Eucharistie dans l’Église de Vancé où a été baptisé Marie-Virginie Vaslin. Cette église est « remarquable » par les peintures du Père Antoine. Missionnaire belge, le Père Antoine Van Feterren fût curé de la paroisse pendant plus de 30 ans et a décoré toute l’église de peinture .

JPEG - 65.7 ko
Les peintures de l’Eglise de Vancé

Rencontre avec les responsables bénévoles qui œuvrent auprès des plus démunis.

JPEG - 63.6 ko
Rencontre au secours catholique de St Calais


C’est dans les locaux du secours catholique, accueilli par Anne Dumesnil, responsable local du secours catholique , que Mgr Le Saux a rencontré les responsables locaux du secours catholique, du Service d’Échange Libre (SEL), des resto du cœur et des Centre communaux d’Action Sociale (CCAS) de St Calais et Béssé sur Braye. Chacune des associations a pu présenté ses actions, les populations aidées. Ils ont rappelé que leur action reposait sur un rapport de confiance avec les personnes. Ils ont souligné les difficultés de trouver un emploi et toutes les conséquences de l’absence d’emploi sur la vie quotidienne.

Rencontre avec les paroissiens des communautés chrétiennes de St Calais et Bessé sur Braye.

JPEG - 46.5 ko
Rencontre avec les paroissiens de St Calais et Bessé sur Braye


Après avoir rencontré les Équipes d’Animation Pastorales des 2 communautés chrétiennes, Mgr Le Saux a rencontré les paroissiens de St Calais et Bessé sur Braye. Dans une ambiance conviviale et détendu, chacun a pu interroger Mgr Le Saux et l’entendre rappeler les priorités pastorales.


Actualités Notre Evêque Paroisses et doyennés Diocèse Prier et célébrer Eglise et société Contacts
Liens